Archive de (Février 2018)



Bien que complémentaires, ces 2 moyens de communication restent fondamentalement différents. Je tiens, par ailleurs, à préciser que cet article n’a pas pour vocation de décrédibiliser la publicité mais ici, elle sert juste de point de comparaison pour mieux expliquer les relations presse et ses avantages.

Avant tout, rappelons les définitions de ces 2 techniques de communication.
Définition des relations presse : Ensemble de techniques de communication hors-médias consistant à utiliser la presse comme relais d’information, sans y acheter l’espace. À vrai dire, on devrait parler de relations médias car on fait la même chose avec la télévision, la radio ou les blogs. (source : Mercator – Publicitor)
Définition de la publicité : Communication de masse faite pour le compte d’un émetteur clairement identifié qui paie des médias (presse, TV, radio, affichage, Internet, cinéma) pour insérer ses messages promotionnels dans des espaces distincts du contenu rédactionnel et les diffuser ainsi aux audiences des médias retenus. (source : Mercator – Publicitor)

Les relations presse permettent une communication peu onéreuse par rapport à la publicité. En effet, à tarif équivalent vous auriez une parution dans un seul support tandis qu’avec les relations presse, vous aurez des parutions dans de nombreux médias. Au delà du tarif avantageux, les relations presse permettent une crédibilité renforcée. Effectivement, quand vous feuilletez un magazine, vous aurez plus tendance à croire un article rédigé par un journaliste plutôt qu’un encart publicitaire. Et toujours avec ce même principe, le lecteur va accorder beaucoup plus d’importance et d’attention à un article qu’à une publicité. Les relations presse permettent également un ciblage plus précis. Si, par exemple votre cible sont les seniors, vous pourrez avec les RP viser les médias qui s’adressent directement à eux, que ce soit en TV, radio ou presse écrite tandis que si vous vous lancer dans une campagne d’affichage, vous serez moins certain d’atteindre votre cible. Enfin, les relations presse créent une relation de confiance avec votre cible et les journalistes. En effet dans le cadre d’un article positif, une relation de confiance et d’adhésion va se créer avec votre cible, car vos propos auront le crédit du journaliste. Et de plus, grâce à cette relation créée avec les journalistes, il sera plus facile de gérer votre image dans les médias, notamment en cas de communication de crise.

Mais attention, les relations presse malgré leurs nombreux avantages, ont, comme toute communication, des points de vigilance sur lesquels il faut faire attention. Par exemple, on ne peut maîtriser les propos d’un journaliste. Si ce dernier émet quelques réserves et doutes, il pourrait rédiger un article qui s’avérerait être mélioratif ou péjoratif. Et, liberté de la presse oblige, il ne sera pas possible de le faire modifier. Il peut aussi exister un risque d’erreur dans l’article mais dans ce cas, il suffit de demander un erratum. Enfin, il faut savoir que votre entreprise pourrait également être comparée à vos concurrents, effectivement, les articles comparatifs sur les produits et services sont monnaie courante. Pour terminer, dans le cadre d’une campagne de relations presse, les dates de publications ne sont pas maîtrisables. Notamment pour les supports à long délai de parution (mensuels, trimestriels…), c’est derniers bouclent parfois 2 à 3 mois avant parution.

En conclusion, les relations presse sont un excellent moyen de communiquer, peu onéreux et pourtant très efficace. Mais une bonne campagne de publicité, inventive et bien ciblée, peut également vous permettre d’atteindre vos objectifs !